Les têtards ( fin ! )

Durant le week-end de l’ascension, le 6 mai, le premier têtard à pattes arrière développe les pattes avant ! Rapidement, tous les autres têtards développent aussi leurs pattes avant. C’est extraordinaire !
Maintenant les « têtards » à quatre pattes cherchent de plus en plus à sortir de l’eau. Nous plaçons dans l’aquarium des pierres, des feuilles de salade (pour remplacer les nénuphars), afin qu’ils puissent se hisser hors de l’eau. Nous enlevons aussi beaucoup d’eau pour ne laisser que deux centimètres de profondeur. Leur respiration change : ils respirent non plus dans l’eau, mais dans l’air. Il faut faire attention que les jeunes grenouilles ne se noient pas.
En deux jours, la queue des « têtards » à quatre pattes est nettement raccourcie, elle a quasiment disparu : à ce stade les jeunes grenouilles n’ont pas besoin de se nourrir.
Le 11 mai 2016, nous avons neuf magnifiques petites grenouilles qui sautent déjà bien ! Nous les relâchons le jour même, dans leur mare d’origine, en leur souhaitant bonne chance !
 

500_F_75458772_2AVkBxijMlVOxCoWcRhd4L4uh7P1WbSP[1]500_F_67455887_QusTfS3vvEQOLZmF5VuyHtqXcd0xIzSZ[1]

Vous naviguez dans