Le jouet extraordinaire

Quand j’étais un petit  garçon, plein de vie et de joie

Un jour que j’étais très gentil, mon père me rapporta

Un jouet extraordinaire avec de gros yeux verts

Je l’ai pris dans mes bras mais quand je l’ai posé par terre

 

Refrain

Il faisait « Zip » quand il roulait

« Bap » quand il tournait

« Brrr » quand il marchait

Je ne sais pas ce que c’était

Et je crois que je ne le saurai jamais

Tout étonné la première  fois, quand  je l’ai retourné

J’ai vu qu’il avait sur le ventre deux gros boutons dorés

J’ai poussé l’un et l’autre après, puis l’es ai tirés tous les deux

Mais quand je l’ai reposé par terre, j’ai ouvert de grands yeux

Refrain

 

Il marcha comme militaire, tout à coup il s’assit

Il passa sous une chaise et puis, soudain disparut sous lit

J’ai pleuré tandis que mon père, lui riait aux éclats

Car  en me retournant, je vis le jouet qui était derrière moi

Refrain

Les années ont passé trop vite, et justement hier

Dans le grenier j’ai retrouvé ce  jouet extraordinaire

J’ai appelé mon petit garçon, et le lui ai offert

Il était vieux et tout rouillé, mais quand on l’a posé par terre

refrain

 

(Kelya)

Vous naviguez dans