La sortie au zoo de Sarrebruck

Mardi 24 mai la classe de Mme Palmitessa est partie au zoo de Sarrebruck, nous sommes allés au zoo avec la classe de Mme Sheippe. Nous sommes partis le matin en car et quand nous sommes arrivés au zoo il était 11h00. Les maîtresses ont pris les entrées pour tout le monde. Ensuite nous avons fait les groupes : chaque groupe avait un adulte qui l’accompagnait. A l’entrée du zoo  il y avait les jaguars et les Pumas. Nous sommes allés les voir tout le monde a pris des photos. Ensuite les maîtresses ont donné les feuilles du rallye. Après tout le monde est parti par différents chemins la première étape était d’aller voir la girafe ensuite les zèbres les tortues et encore bien d’autres animaux. Certains groupes avaient fini avant le pique-nique, nous avons pris le pique-nique  au-dessus des flamants roses. Ensuite nous sommes allés à un parc près de l’aire de pique-nique. Après nous sommes allés voir les pandas roux, les pingouins et les phoques. Puis nous sommes rentrés.

Irène G.

240_F_72153867_2xgTcLDgnSk9jVhPHxyhntjDw2wM05Ps240_F_110324487_xXPFtWeAUh5CqgAco2xvUEbjp58s4Kmr240_F_112345554_1NqKPEfyGZscDJF879tVUq4jeR4B9HQ0

Complainte Amoureuse

Complainte

Amoureuse

Oui, dès l’instant que je vous vis

Beauté féroce, vous me plûtes.

De l’amour qu’en vos yeux je pris

Sur-le-champ vous vous aperçûtes

Mais de quel air froid vous reçûtes

Tous les soins que pour vous je pris !

Combien de soupirs je rendis !

De quelle cruauté vous fûtes !

Et quel profond dédain vous eûtes

Pour les vœux que je vous offris !

En vain, je priai, je gémis,

Dans votre dureté vous sûtes

Mépriser tout ce que je fis ;

Même un jour je vous écrivis

Un billet tendre que vous lûtes

Et je ne sais comment vous pûtes,

De sang froid voir ce que je mis.

Ah ! Fallait-il que je vous visse

Fallait-il que vous me plussiez

Qu’ingénument je vous le disse

Qu’avec orgueil vous vous tussiez

Fallait-il que je vous aimasse

Que vous me désespérassiez

Et qu’enfin je m’opiniâtrasse

Et que je vous idolâtrasse

Pour que vous m’assassinassiez

Alphonse Allais

Félicie Scheppler

500_F_112899288_emzIQsIWOhdWo5UZ3ByUtvYcqqiAqBqL[1]

LE SOMMEIL

Le sommeil

On dort parce que le corps et le cerveau ont besoin de se reposer pour bien fonctionner pendant l’éveil.

Pendant le sommeil, il se passe des choses très importantes :

On récupère  de la fatigue de la journée, on retrouve « la forme » .En fait, on fait le plein d’énergie pour la journée qui suit. Pendant le sommeil, on grandit : une petite glande située sous le cerveau, l’hypophyse, diffuse pendant la nuit une substance qui s’appelle l’hormone croissance.

JADE

 

500_F_64100845_SpkI1JKfnxBcUuibss1MnAhPIPCvt0sB[1]

Les chats

Les chats sont d’incroyables félins : ils peuvent sauter jusqu’à 5 fois leur taille ! Un chat domestique peut même chasser des mites …

Voici une astuce pour amuser votre chat :

Prenez une peluche dont vous ne voulez plus, puis ouvrez le dos de la peluche et mettez-y de l’herbe à chat sèche dedans. Ensuite recousez le trou, et pour finir donnez la peluche à votre chat… Puis il jouera avec car le chat sentira l’odeur de nourriture !

Contrairement à ce que certaines personnes peuvent croire, certains chats s’entendent très bien avec les chiens.

Louna A-K

500_F_75950374_yNANaKsbx7oLzGJUFSzXW7j5cGoiKDT9[1]

Déjeuner du matin

Déjeuner du matin

Il a mis le café

Dans la tasse

Il a mis le lait

Dans la tasse de café

Il a mis le sucre dans le café au lait

Avec la petite cuiller il a tourné

Il a bu le café au lait

Et il a reposé la tasse

Sans me parler

Sans me regarder…

Il s’est levé

Il a mis son chapeau sur sa tête

Il a mis son manteau de pluie

Parce qu’il pleuvait

Et il est parti sous la pluie

Sans une parole

Sans me regarder

Et moi, j’ai pris ma tête dans ma main

Et j’ai pleuré.

Jacques Prévert.

Irène G.

240_F_66077130_xgsFjhHD52idj2iymRAwSMYTFbWZ7dTu[1]

Le kilomètre solidarité

Le kilomètre solidarité

Mardi 10 mai, les classes de CM1-CM2 monolingue et bilingue  sont allées  au kilomètre solidarité, au jardin des deux rives. Nous avons couru 2 km. La course a permis de récolter de l’argent pour des associations qui s’occupent d’enfants handicapés. L’argent récolté  permettra  d’acheter des tablettes numériques, des tableaux interactifs … Chaque kilomètre parcouru rapporte 20 centimes. Une des élèves de la classe bilingue a gagné une médaille ! Mais nous avons tous bien couru. Avant de courir pour s’échauffer nous avons fait un ballon prisonnier.

Félicie Scheppler

500_F_95617743_Vm5UQ7TT1R3VUaXZw5xwm4hBRyVu9bNV

Les têtards ( fin ! )

Durant le week-end de l’ascension, le 6 mai, le premier têtard à pattes arrière développe les pattes avant ! Rapidement, tous les autres têtards développent aussi leurs pattes avant. C’est extraordinaire !
Maintenant les « têtards » à quatre pattes cherchent de plus en plus à sortir de l’eau. Nous plaçons dans l’aquarium des pierres, des feuilles de salade (pour remplacer les nénuphars), afin qu’ils puissent se hisser hors de l’eau. Nous enlevons aussi beaucoup d’eau pour ne laisser que deux centimètres de profondeur. Leur respiration change : ils respirent non plus dans l’eau, mais dans l’air. Il faut faire attention que les jeunes grenouilles ne se noient pas.
En deux jours, la queue des « têtards » à quatre pattes est nettement raccourcie, elle a quasiment disparu : à ce stade les jeunes grenouilles n’ont pas besoin de se nourrir.
Le 11 mai 2016, nous avons neuf magnifiques petites grenouilles qui sautent déjà bien ! Nous les relâchons le jour même, dans leur mare d’origine, en leur souhaitant bonne chance !
 

500_F_75458772_2AVkBxijMlVOxCoWcRhd4L4uh7P1WbSP[1]500_F_67455887_QusTfS3vvEQOLZmF5VuyHtqXcd0xIzSZ[1]

Le Tailleur Fou

 Le Tailleur Fou

 

Personnages : le tailleur  fou, le client

(Un monsieur rentre chez un tailleur)

Le client : Bonjour monsieur, je voudrais une veste !

Le tailleur : Bien sûr, monsieur ! Je prends tout de suite vos mesures !

(Le tailleur prends une règle et mesure n’importe quoi, n’importe comment)

Parfait ! J’ai toutes les mesures ! Je vais pouvoir vous faire une belle veste ! Si vous voulez je peux vous la faire en peau d’éléphant.

Le client : Euh…non merci ! Les éléphants je préfère les voir en liberté ! Je préférais une veste normale en tissu. Une veste comme tout le monde, quoi …

Le tailleur : Parfait ! Alors ici, je vais mettre une manche verte et là, une manche jaune, Au milieu, nous aurons quelques rayures mauves avec des petits points roses et blancs. Qu’en pensez –vous ?

Le client : Et bien c’est un peu trop coloré ! Je n’ai pas envie d’avoir une veste de clown pour aller travailler ! Je veux une veste grise, une veste normale quoi…

Le tailleur : Parfait ! Elle sera donc grise ! Grise ici …, grise là…grise ici…

Le client : Oui, bon …Elle sera grise partout !

Le tailleur : parfait ! Grise partout ! Voulez-vous des poches ?

Le client : Bien sûr ! Une veste ça a toujours des poches !

Le tailleur : Parfait ! Alors je vais vous mettre une poche là … et une ici …et puis une dizaine de poches dans le dos !

Le client : Des poches dans le dos ? Pour quoi faire ?

Le tailleur : Mais je ne sais pas, moi ! Vous me demandez des poches, alors je vous mets des poches !

Le client  (en parlant au public) : Oh, il commence à m’énerver ce tailleur ! (au tailleur) Je veux une veste normale ! Avec une poche ici et là, c’est tout !

Le tailleur : Parfait ! Pour fermer votre veste, je vous mets une serrure avec une clé ou vous préférez un petit cadenas ?

Le client : Pas du tout vous mettrez des boutons !

Le tailleur : Parfait ! Je vous mettrai des boutons ! Ici et là… (Il montre n’importe quoi)

Le client : Mais non ! Des boutons ici ! (il montre) Et là, vous mettrez des boutonnières pour attacher les boutons, ce n’est pourtant pas compliqué !

Le tailleur : Parfait ! Des boutons ici et des boutonnières là ! Votre veste sera superbe !

Le client : (au public) Il est fou ! Ce tailleur est fou !

Le tailleur : Donc, je résume ! (il montre) Vous voulez une veste grise avec une poche ici et une autre là .Des boutons ici et des boutonnières là… Je me mets aussitôt au travail ! (il pousse le client)

Revenez la semaine dernière ! Elle sera prête et nous pourrons la manger ensemble ! Au revoir madame, bon voyage, bon appétit et bonne nuit ! (il se tourne vers le public) Oh là, là ! Quel drôle de client ! À mon avis, il n’est pas normal ! Une veste grise, quelle horreur ! Avec des poches, des boutonnières … Beurk, beurk, beurk, beurk ! Ça me donne envie de changer de métier ! À partir de la semaine prochaine, je serai médecin ! Je peux même commencer tout de suite ! (Il regarde le public à la recherche d’un malade et s’approche d’un spectateur).Vous par exemple…Vous me semblez bien pâle ….Je vais vous soigner ! (Il cherche dans ses poches) Ah non je n’ai pas encore mes instruments ! Il me faut des scies et puis des pinces …Je vais chercher tout cela ! Attendez-moi bien tranquillement ! Surtout ne partez pas ! Et surtout ne guérissez pas ! Je reviens ! Ne bougez pas ! Je reviens !

500_F_108715877_xyB2lwcclcxWVq1wMMSgTbmTz3Kf8wyw[1]

 

Etude d’un animal à métamorphose :la grenouille ( suite )

Etude d’un animal à métamorphose : la grenouille « suite »

Les têtards grossissent bien. Nous continuons à changer l’eau régulièrement pour leur apporter de l’oxygène et de la nourriture.

Le 2 mai 2016 , on aperçoit les pattes arrière des têtards ! Elles poussent sous leur queue. C’est extraordinaire !

Leur corps a changé de forme : il n’est plus arrondi comme au début , la tête devient plus grosse que  le ventre , le corps a une forme triangulaire.

Leur peau est brune avec des tâches dorées. Certains têtards sont même devenus assez clairs.

Nous remarquons que les têtards qui ont des pattes arrière viennent respirer à la surface, ils font même des bulles parfois. Ont-ils déjà une respiration pulmonaire ?

10755633-grenouille-rousse-rana-temporaria-t-tard-avec-pattes-de-derri-re--8-semaines-apr-s-l-closion-en-face

Alerte aux wc

Alerte  aux  wc

Le conseil des élèves de cm1-cm2 a remarqué que les toilettes ne sont pas bien respectées (papiers mouillés, de l’eau par terre, robinets ouverts, évier bouché, les miroirs sont sales…). Pour le bien-être de tous les élèves de l’école, nous vous demandons de respecter ce lieu, et d’aller chercher un adulte si quelqu’un se comporte mal.

Irène

240_F_83631396_rC8rKAeBU5zh0OzVRCMBBHGXw7lxiclP